0001_layer_copy_edited.jpg

NOTRE MISSION DE CONSEIL

Professionnalisme. confiance. flexibilité.

  • Notre mission à Tri-Partie 35 est simple, offrir les meilleurs services de conseil, gestion et de collecte à nos clients.

  • Répondre aux besoins spécifiques de chaque demandes et leur apporter les solutions les plus adaptées

  • S'entourer des meilleurs partenaires pour traiter, valoriser et recycler les matières et déchets que vous nous confiez.

  • Grâce à une communication transparente et à une qualité de service exceptionnelle, nous espérons que vous trouverez satisfaction en faisant appel à nos services.

  • Si vous souhaitez plus d'informations contactez-nous dès aujourd'hui via notre page "contact" ou demander directement un devis sur la page "Obtenir de devis"  .

 

Ce que dit la Règlementation

Depuis juillet 2011, les expéditions de déchets non dangereux doivent être inscrites au registre des déchets tenu par tout exploitant produisant ou expédiant des déchets. Pour rappel, ce registre doit mentionner pour chaque flux de déchets sortants, les informations suivantes :

  • Date d’expédition du déchet

  • Nature du déchet (code nomenclature)

  • Quantité du déchet

  • Nom et adresse de l’installation de destination

  • Nom et adresse du transporteur, ainsi que son numéro de récépissé de déclaration

  • Code D ou R correspondant au traitement opéré dans l’installation de destination

  • Qualification du traitement final à partir de la liste suivante : préparation en vue de la réutilisation, recyclage, autre forme de valorisation y compris énergétique ou élimination.

Pouvant être établi au format informatique, ce registre doit être conservé 3 ans et tenu à la disposition des autorités en cas de contrôle. En complément, les établissements générant plus de 2 000 tonnes de DND

par an doivent déclarer les quantités produites dans le cadre de la déclaration annuelle GEREP.

Déchets non dangereux : de quoi parle-t-on ?

Les déchets non dangereux sont définis, par défaut, comme étant ceux ne présentant aucune des propriétés caractérisant les déchets dangereux. On les désignait auparavant comme les « déchets banals ».

On distingue généralement les déchets :

  • Recyclables : verre, métaux, cartons, papiers, bois, plastiques, textiles…

  • Organiques biodégradables ou biodéchets : déchets verts, déchets organiques alimentaires…

  • En mélange : du type ordures ménagères


Les déchets dangereux !

Ils doivent faire l’objet d’un traitement et d’une valorisation spécifiques. En vertu de l’article L541-1 du Code de l’environnement, les entreprises sont responsables des pollutions que peuvent entrainer leurs déchets. Chaque producteur de déchets dangereux est ainsi responsable de caractériser la nature de son déchet. Il est en effet primordial d’identifier la nature du danger, afin d’assurer une gestion adaptée et sécurisée du déchet.

 

INFORMATION

plastics-5973806_1280.jpg

NOS PLASTIQUES VOYAGES !

recycle-44090_1280.png

LES TYPES DE PLASTIQUES.

Sanitation Services

 COMMENT SONT-ILS GÉRÉS ?

Pourquoi ? où ?

Sont-ils tous recyclables ?

Quelle part est vraiment triée ?